Vous êtes ici

BRISA is the portrait of a woman, a love story and an investigation into a family’s past.
 
Her name was Brisa, and his was Pierre. They were Benedicte Martin’s grandparents. Today Benedicte lives with her son in their Paris apartment across the street from the Santé prison. There she reflects on her heritage: who were this man and this woman and what did they leave her?  Did she become the woman she is now because of them or thanks to them? Does she owe them anything?
 
Her novel tells their passionate love story, uncommonly free and yet full of unspoken truths. Between Brisa and Pierre there was Eleonore, a strong and unique woman, later known as Madame Yvonne.  She was the daughter of a wealthy ship-builder from Toulon and a laundress. She lived for years at the luxurious Hotel Lutecia then in another hotel in the north of Paris that was more like a bordello. Rebellious, free-spirited, domineering, with her hair cropped short, she enjoyed a rich night life in the cafés of Paris.  She became Pierre’s friend and fell hopelessly in love with Brisa.
 
“I grew up in houses where everywhere there were photos of Madame Yvonne although I only understood later that, although she looked like a man, she was actually a woman.  For a long time I was afraid of her because whenever I tried to speak of her to my grandparents, she imposed silence. For over twenty years I thought she had cast a spell until I realized it was luck. I understood that my heritage was not comprised of hard facts but rather something intangible.”

Elle s’appelait Brisa, lui Pierre. C’étaient les grands-parents de Bénédicte Martin. Aujourd’hui Bénédicte vit avec son fils dans leur appartement, à Paris, face à la prison de la Santé. Dans ces pièces,  l’auteur s’interroge sur son héritage  : qui étaient cet homme et cette femme, que lui ont-ils laissé, quelle femme est-elle devenue grâce ou à cause d’eux, quelle est sa dette  ?
Son roman raconte leur histoire, leur amour, fait de passion, d’une grande liberté, de non-dits et de secrets. Entre Brisa et Pierre, il y avait une femme, une héroïne singulière  : Eléonore, devenue Madame Yvonne. Elle était la fille d’un riche  armateur de Toulon et d’une blanchisseuse, elle n’aimait que les femmes, vécut des années au Lutetia puis dans un hôtel du XVIIIe arrondissement qui était surtout un bordel, elle avait les cheveux courts, sortait chaque soir au Monocle ou Chez Moune, elle était autoritaire, rebelle et libre. Elle devint une amie de Pierre, et tomba follement amoureuse de Brisa.
Bénédicte Martin raconte les destinées de Brisa, de Pierre et d’Yvonne, ces vies flamboyantes, leur amour, leur liberté folle, leur audace.
«  J’ai grandi avec des maisons où trônaient partout des photos de Madame Yvonne, même si j’ai compris un jour que, bien que je voyais un homme en costume, il s’agissait d’une femme. Elle m’a longtemps fait peur car elle imposait toujours le silence quand je voulais parler d’elle à mes grands-parents. Pendant plus de vingt ans, j’ai cru que c’était un sort, alors qu’en fait, c’était ma chance. J’ai compris que mon héritage n’était pas sonnant et trébuchant mais plutôt un legs insaisissable  ».

EAN : 
9782709659833
Parution : 
31/01/2018
200 pages

Dernières actualités liées à ce livre

Pour bien débuter l'année, notre rentrée littéraire d'hiver vous promet d'excellents moments de lecture....

À paraître