Vous êtes ici

En dérivant avec Ulysse

En dérivant avec Ulysse

Jean-Paul Mari repeats Ulysses’ voyage across the Mediterranean to see how it has evolved.  What dreams have disappeared?  Can a new world emerge from the present chaos?
 
If Ulysses returned today to the Mediterranean, what would he find?  A Mare Nostrum, a sea owned by all those who inhabit its shores?  Or a sea split in half, balkanized, divided into parts according to rivalries, culture, religion, the “civilized” and the “barbarian”?  Would he be more impressed by the progress he sees or horrified by the wounds inflicted on the land and the people?
 
Has the Mediterranean succeeded in remaining the cultural center of humanity, the sparking jewel and shining light of the world? Or has it been destroyed by pervasive decadence and transformed into a cesspool?
Is there still a Mediterranean identity or are most people simply the “Nobody” of Polyphemus, whose origins are diluted in a globalized population? I was born next to this Sea, I was in love and suffering on its shores, stunned by its wars but hypnotized by the light after fires.  Who am I?  Who are we? Lost or saved?
There is only one way to find an answer to these questions.  Follow in Ulysses footsteps, remake his great voyage.  Drift across the sea with Ulysses.
Si Ulysse revenait aujourd’hui en Méditerranée, que trouverait-il  ? Une Mare Nostrum, une mer commune à tous ses habitants ou un espace coupé en deux, éclaté, balkanisé. Divisé au gré des rivalités, des cultures et des religions, entre les «  civilisés  » et les «  barbares  ». Serait-il plus étonné par les progrès réalisés ou horrifié par ses plaies ? Les hommes auraient-ils réussi à avoir enfin le même Dieu autour de la même mer ? La Méditerranée aurait-elle réussi à rester le centre de la culture, la lumière du monde, un joyau de l’humanité ou, frappée par une décadence effrayante, s’était-elle transformée un cul de basse-fosse de l’intelligence  ? Ulysse pourrait-il nous dire qui nous sommes  ? Me dirait-il aussi, comme Tirésias, qui je suis  ?
Être méditerranéen, est-ce avoir une identité ou n’être plus que le «  Personne  » de Polyphème, quelqu’un aux origines diluées dans un monde mondialisé. Moi qui suis né sur ces côtes, amoureux et souffrant au bord de la mer, sidéré par les guerres mais hypnotisé par la lumière d’après incendie, qui suis-je ? Qui sommes-nous  ? Perdus ou sauvés  ?
Il n’y a qu’un seul moyen d’obtenir une réponse à toutes ces questions. Refaire, pas à pas, ce grand voyage avec lui. En dérivant avec Ulysse.
EAN : 
9782709656658
Parution : 
19/09/2018
280 pages

Dernières actualités liées à ce livre

Diane Mazloum et Jean-Paul Mari font partie de la première sélection du Prix Renaudot ...

DU MÊME AUTEUR