Vous êtes ici

Harcelé, harceleur

Harcelé, harceleur

A child psychotherapist explains the roots of violence among children and offers solutions to parents to protect their children.

« Julie Glasses » was the nickname her teacher gave her. One day, no longer capable of hearing the daily insults such as “Old Lady”, “Grandma”, “Ugly Face”, Julie jumped off the third floor of her building.
Jonathan was so tired of being persistently teased by the school bully about his family, his name (Destin) or his weight, he tried to set himself on fire.
Louise, Noé, Samir, Kévin.. so many children victims of bullying at school. Daily barrage of insults can have absolutely disastrous consequences in the short or long term. Hélène Molière explains how some children are chosen to become the scapegoats and why they silently accept the role of victim. She explains to parents and teachers the best attitude to have when faced with certain symptoms, how to encourage a child to talk about what he or she is experiencing.
 

« Julie Lunettes » ainsi qu’avait décidé de la baptiser son institutrice, s’est jetée du troisième étage de son immeuble, n’en pouvant plus de se faire traiter de « mémé » de « vieille » de « moche » jour après jour, par ses « copains » de classe.
Jonathan a tenté de s’immoler par le feu submergé par les insultes d’un chefaillon et de ses sbires, insultant à longueur de journée sa famille, son nom (Destin) son poids, etc.
Camille n’a pas accepté de se faire supplanter par une rivale, aussi belle, aussi fraiche et délicieuse qu’elle, derrière laquelle SA cour, s’était ralliée. « elle m’a volée ma vie » a-t-elle déclaré à sa mère, et a plongé dans la dépression et la drogue. louise, Noé, Samir, Kevin... autant d’enfants victimes du harcèlement à l’école.
Les enfants harcelés ne vont pas tous jusqu’au suicide, mais le harcèlement, continu, sans répit, répétitif, peut avoir des conséquences à court, moyen ou même long terme des conséquences absolument désastreuses. Hélène Molière, Psychothérapeute pour enfant, explique dans cet essai avec beaucoup de lucidité, comment ces gamins désignés de manière aléatoire, par un « meneur », ne comprenant pas ce qui leur arrive, endossent dans un mutisme ravageur la peau de la victime.
Elle explique surtout aux parents et aux enseignants l’attitude à adopter en cas de symptômes qu’elle décrit, comment faire parler un enfant pour se livrer er se délivrer, en mettant des mots sur une douleur insupportable et toujours recommencée: le harcèlement, et surtout comment s’en débarrasser avant qu’il ne soit trop tard.
EAN : 
9782709646185
Parution : 
14/01/2015
250 pages