Vous êtes ici

La distance de courtoisie

La distance de courtoisie

In public, a distance of several feet between people is considered respectful of an individual’s privacy.  This is called the polite distance.
 
Etienne Bellamy has lost everything, his wife, his company and his apartment and ends up in a small town where, in order to pay the bills, he finds an improbable job in a local museum. On the opening night of an exposition, his life turns upside down yet again:  He meets a troubling actress and at the same time finds himself accused of stealing a famous painting. Alarmed by the young actress’s  advances and by the cop who considers him the ideal suspect, Etienne finds refuge in the remnants of his past life, convinced that his exile will not last.
 
This novel evokes the tragic and scandalous injustice of not being loved for who we are.  In this story, Heloïse loves Etienne who loves Sylvana.  Adélaïde loves Ivan who loves Luzia.  Marthe loves Gaspard who prefers his freedom.  They all play the love game, inventing ways to attract and discourage, nurturing healthy illusions about themselves and others and struggle to find their place in an ideal relationship.
On appelle distance de courtoisie ces quelques mètres imposés aux usagers des lieux publics pour protéger la confidentialité de chacun. Invisible ailleurs, elle conditionne pourtant l’ensemble de nos échanges.
 
Etienne Bellamy a tout perdu. Sa femme, son entreprise et son appartement. Echoué en province, il survit depuis quelques mois grâce à un emploi improbable dans un musée local. Lors du vernissage d’une exposition, sa vie bascule une deuxième fois. Le même soir, il rencontre une troublante comédienne et se voit accusé du vol d’un tableau. Effrayé par l’intérêt que lui porte la jeune femme et par l’insistance du flic qui voit en lui un suspect idéal, il se raccroche aux vestiges de sa vie passée, persuadé que son exil provincial n’aura qu’un temps.
Ce roman évoque la triste et scandaleuse injustice de ne pas être aimé pour ce que nous sommes  : des gens formidables. Comment survivons-nous à ce rejet de l’autre, si incompréhensible et désastreux pour l’estime de soi  ? Ici, Héloïse aime Etienne qui aime Sylvana, Adélaïde aime Ivan qui aime Luzia, Marthe aime Gaspard qui lui préfère sa liberté. S’inventant des parades et de saines illusions, tous se battent pour donner le change et trouver leur place dans une chaîne amoureuse idéale. 
 
EAN : 
9782709660808
Parution : 
31/01/2018
416 pages

Dernières actualités liées à ce livre

Pour bien débuter l'année, notre rentrée littéraire d'hiver vous promet d'excellents moments de lecture....

À paraître