Vous êtes ici

La neurobiologiste qui a perdu la tête

La neurobiologiste qui a perdu la tête

Récit de ma folie et de ma guérison

En juin 2015, Barbara Lipska, spécialiste en neurosciences et en maladie mentale découvre qu’elle a une tumeur au cerveau maligne. En quelques mois, son cortex  frontal est  atteint. Elle plonge alors dans une sorte de folie, manifestant des signes de démence et de schizophrénie avancés qui terrifient sa famille et ses amis. Elle sent progressivement sa conscience l’abandonner. Miraculeusement son traitement en immunothérapie  se révèle particulièrement efficace et  sa vie finit par redevenir normale.  À une  différence près, elle se souvient parfaitement de son voyage au cœur de la folie…
Vécue par une grande scientifique, cette expérience offre une vision unique du fonctionnement de notre esprit et de son étonnante résilience.
Comment les maladies mentales, les accidents, la vieillesse altèrent notre personnalité, notre mémoire, notre perception du monde, de notre entourage et bien sûr de nous-même. Que reste-t-il de notre conscience quand la nuit nous envahit  progressivement.
 
Un récit d’une émotion et d’une précision rares qui nous permettra aussi de mieux comprendre ceux qui souffrent autour de nous.

Traduit par l'anglais par  Bernard Sigaud
EAN : 
9782709660679
Parution : 
17/04/2019
250 pages