Vous êtes ici

Le temps des légendes

Le temps des légendes

Ce livre raconte l'histoire de ces champions de l'après-guerre qui ont su hisser le sport français au plus haut et, à leur manière, participé du roman national. Une seule femme, Micheline Ostermeyer, pianiste de concert et championne olympique du disque et du poids en 1948, trois ans après que le droit de vote ait été accordé aux femmes. Louison Bobet, sorti de l'armée des ombres, remporte trois Tours de France, invente la thalassothérapie moderne, permet aux champions d'acquérir un nouveau statut. À lui seul, Alain Mimoun, garçon de café et champion olympique du marathon, symbolise tous les sportifs d'Afrique du Nord et de l'empire. Raymond Kopa et Michel Jazy sont d’origine polonaise et illustrent la dureté du temps: Kopa est à quatorze ans mineur de fond et Jazy va pieds nus jusqu'à ce que l'école de la République lui donne des chaussures en carton bouilli et aux semelles de bois. Le footballeur Roger Piantoni est vient de l'immigration italienne, les rugbymen Pierre Albaladejo et André Herrero, l'immigration espagnole. C'est Herrero qui, dans le vestiaire, récite le Chant des Partisans pour se mettre en condition. Lucien Mias, grand capitaine du quinze de France sera instituteur, médecin et gérontologue. De tous, Jacques Anquetil est le plus romanesque, annonçant les libertés et les bouleversements de mai 1968. Enfin Jean-Claude Killy est la synthèse parfaite des précédents  : héros des Jeux de Grenoble, ce sommet du Gaullisme, il bâtira une carrière prodigieuse.
 
EAN : 
9782709656184
Parution : 
15/11/2017
480 pages