Vous êtes ici

Revue de presse "Summer" de Monica Sabolo

28/09/2017

"Monica Sabolo, comme Sofia Coppola, capte avec justesse cet état de suspension, cette absence au monde. Ses personnages sont « hors circuit ». Ces somnambules marchent à côté de leur vie, ils survivent en tenant l’émotion à distance." Sud Ouest

 

"Dolce vita et secrets de famille inspirent l'auteure, qui sait piquer jusqu'au plus profond des consciences" Marie-Claire

 

"Le jeu des apparences et les secrets nourrissent l'intérêt tout du long dans ce thriller poétique et magnétique" Oh My Mag

 

France 5 : Emission Entrée Libre du 4/10/2017

 

TV5 Monde Emission 64' Le monde en français du 4/10/2017

 

"Ce roman, qui rappellera la série « Top Of The Lake » pour les décors et le film Virgin Suicides pour la jeunesse, dépose en Benjamin toute l'ambiguïté d'une colère. Elle bouillonne, maintient debout, prouve la vie ; mais elle asphyxie, marche avec le désespoir. La colère est une sève et un poison. Et ce roman, une réussite." Marianne

 

"Avec Summer, récit de la disparition énigmatique d'une jolie fille au bord du lac Léman, Monica Sabolo écrit l'un des plus beaux livres de la rentrée. Un roman plein de brume et de poésie sombre qui emmène le mystère." Le Vif / L'Express

 

"Un texte fort et poétique sur la résilience et la fureur de vivre." Carrefours Savoirs

 

"Avec une écriture tranchante et poétique, Monica Sabolo déchire le voile des apparences. L'un des beaux romans de cette rentrée." Voici

 

"[Monica Sabolo] scrute l'opacité incandescente des jeunes filles ou la surface trop miroitante pour être honnête des familles heureuses avec une cruauté rêveuse et douce. Sa prose lancinante et hypnotique épouse la délicatesse nécessaire à qui veut manier un passé évanescent." Le Point

 

"Les mots et les phrases de Monica Sabolo sont emplis de magnétisme et de poésie, de sensualité et de métaphores. Summer, un roman qui, à coup sûr, bouleverse tout lecteur." Le Quotidien

 

"Beau, lent et grave, ce thriller psychologique tenu par une écriture métaphorique et poétique cache en sa narration, comme dans tous les livres de son auteure Monica Sabolo, un puissant secret de famille que l'on peut qualifier d'élément déclencheur de l'intrigue." La Provence

 

"Entre Joyce Carol Oates et Laura Kasischke, évidentes sources d'inspiration, Monica Sabolo dévoile un style vaporeux, ponctué de passages poétiques tenus dans une structure impeccable qui tient en haleine jusqu'aux dernières pages." Le Magazine Littéraire

 

Europe 1 : Emission Les petits pas dans l'écran du 23/09/2017

 

France Musique : Emission La chronique littéraire du 14/09/2017

 

"L'eau frémit de manière obsédante dans ce roman. Les images toujours mais les métaphores aussi que déploie avec grâce la romancière." Le Figaro Littéraire

 

"Monica Sabolo tisse son intrigue comme un pont suspendu au-dessus de l'abîme. Le lecteur s'y aventure avec une excitation mêlée d'effroi et s'accroche à chaque indice dont elle jalonne le récit pour faire un pas de plus vers le chaos émotionnel qu'il pressent." L'Obs

 

"[Un] roman modianesque, digne petit-cousin de l'exceptionnel Mars, du Zurichois Fritz Zorn" L'Express

 

"Monica Sabolo signe son retour avec un roman émouvant et percutant." Gala

 

"Avec une encre chargée de poison, Monica Sabolo n'a pas son pareil pour réduire en miettes les apparences." Télé Loisirs

 

"[Monica Sabolo] distille à merveille les métaphores marines pour dévoiler en douceur un terrible secret de famille." Le Figaro Magazine

 

"Dans une langue extrêmement poétique et acérée, Monica Sabolo dresse le portrait de l'absente et les rivages sur lesquels se débat son frère." Pèlerin Magazine

 

"Nouvelle figure de la littérature, Monica Sabolo manie l'arsenic avec doigté". Le Parisien

 

France CultureEmission Les matins du 31/08/2017, 1''54 - 

 

"Dans Summer, Monica Sabolo ausculte les maux, vices et dérèglements d'une famille huppée, esquissant les contours d'une féminité moderne et fragile." Les Inrockuptibles

 

RTLEmission Laissez-vous tenter du 29 août

 

"Au-delà du lien qui unit un frère et une soeur, et que Monica Sabolo analyse avec justesse, l'auteure a l'art de décrire l'absence." Télé 7 Jours

 

TélématinEmission du 25/08/2017 

 

"Un roman fort, qui va vous scotcher !" Femme Actuelle

 

"À travers la disparition de Summer, 19 ans, Monica Sabolo met en pièces une famille bourgeoise. Scintillant et implacable." Elle

 

"Depuis le succès de son dernier roman Crans-Montana, en 2015 Monica Sabolo a prouvé qu'elle excellait à dévoiler les coulisses de ces familles aisées et bien sous tous rapports, qui font payer aux adolescents le prix de leurs tensions. On passe avec virtuosité du songe au réel, où les jeunes filles des annees 70 ressemblent à des apparitions et ne sont pas sans rappeler celles du Virgin Suicides de Sofia Coppola. 
À la manière des romans de Lama Kasischke l'écriture de Sabolo envoûte par ses métaphores - les scintillements, I'eau du lac, le froid de la nuit - pour dire I'état de rêve ou de cauchemar, la fraicheur et la vulnérabilité de l'âge adolescent, l'incompréhension entre adultes et enfants." Vogue

 

"Présences fantomatiques, eaux sombres entre langueur et indicible tristesse, ce «Virgin Suicides» helvétique distille un envoûtant mystère." Biba

 

"Alliant la sensualité d'une Sofia Coppola à la perversité d'une Joyce Carol Gates, Sabolo signe un thriller familial envoûtant." Glamour

 

"Ses deux précédents romans m'avaient bouleversée l'attendais celui-ci avec impatience. L'enquête d'un frère sur sa soeur disparue depuis 25 ans.
Ambiance Top of the Lake sous une plume élégante." Grazia

 

"Incontestablement, Monica Sabolo peaufine son style fantomatique dans Summer, enquête d'un frère sur sa soeur disparue depuis vingt-cinq ans. Ce suspense mélancolique confirme le charme de cette romancière : Crans-Montana n'était pas un accident." Le Figaro Magazine

 

"Le véritable enfant perdu du livre, égaré sur les chemins de son Neverland, ce n'est pas Summer qui fit ce qu'elle devait faire, ce n'est pas le narrateur, ce frère tout plein de sanglots ravalés, c'est
le lecteur qu'égaré à loisir une romancière qui a sur lui tous les plus délicieux pouvoirs." Livres Hebdo

Les livres liés

Les auteurs liés