Vous êtes ici

Vers un nouveau capitalisme

Vers un nouveau capitalisme

Un an après avoir reçu le prix Nobel de la paix, Muhammad Yunus présente sa vision d’un nouveau modèle économique associant le libre fonctionnement du marché à la recherche d’un monde plus humain. La domination sans partage exercée par le libéralisme économique depuis deux décennies a certes autorisé un accroissement significatif du bien-être d’une large partie de la population mondiale. Mais la recherche exclusive du profit placée à sa racine ne lui permet pas d’apporter de solution au creusement des inégalités et à la persistance de la pauvreté.
S’appuyant sur le succès de la « révolution du microcrédit » qu’il initia au Bangladesh voilà trente ans en créant la Grameen Bank, le
« banquier des pauvres » propose de créer des entreprises d’un type nouveau. Financées par des investisseurs qui renonceraient explicitement à toutes formes de profits, ces « entreprises à vocation sociale » fourniraient aux populations des biens et des services à des prix inférieurs à ceux pratiqués par les entreprises mues par la recherche de bénéfices. En agissant de la sorte, elles contribueraient à faire reculer la pauvreté. Au fil des nombreux exemples d’entreprises à vocation sociale qu’il évoque – en particulier son association avec Danone – Muhammad Yunus montre que ce nouveau modèle économique peut être appliqué dans le monde entier. En poursuivant l’œuvre entamée au moyen de la diffusion du microcrédit, l’auteur espère continuer à placer les talents qui sommeillent en chaque individu au service d’un objectif : l’éradication de la pauvreté.

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Béatrice Merle d'Aubigné et Annick Steta
EAN : 
9782709629140
Parution : 
19/03/2008
280 pages