Vous êtes ici

Agis d'un seul coeur

Agis d'un seul coeur

Daughter of a missionary, Claude Njiké-Bergeret was born and raised in Cameroon where she lived until she was sixteen and then moved back to France. Eighteen years later, she chose to put aside her education andWestern values and return to her childhood village and its promise of a more harmonious existence. 
Upon the death of her husband, the village chief, she decides to continue her African adventure and set up home on a previously uninhabited parcel of land on the banks of the Noun River, 25 kilometers from Bangangté in North-West Cameroon. 
There, by herself, she begins cultivating peanuts, manioc and a variant of the sweet potato, and is soon joined by her children and many other young adults enthusiastic at the idea of cultivating this virgin land. A shovel in one hand and a machete in the other, she aspires each day to live by and with the land. Her whole education had prepared her for a life in the comfort and abundance of the city and the veneration of progress but Claude Njiké-Bergeret chose instead a life in the unpredictable, sometimes harsh, wilderness. 
A generous land, nevertheless, with many lessons to teach. Through the values she learned with the Bangangté people, she gained precious knowledge and respect for the earth.
Fille de missionnaire, Claude Njiké-Bergeret est née au Cameroun et y a grandi jusqu’à ses treize ans, avant de rentrer en France. Dix-huit ans plus tard, elle choisit de revenir au village de son enfance, en mettant de côté son éducation et les valeurs occidentales qu’on lui a apprises pour revenir à une existence moins codifiée, plus libre et plus harmonieuse. 
A la mort du chef de village, son époux, elle décide de pousser plus loin son aventure africaine, et s’installe sur une parcelle de brousse inhabitée avant elle. Là, au bord du Noun, à 25 kilomètres de Bangangté, au Nord-Ouest du Cameroun, elle construit sa « ferme », cultivant maïs, arachides, maniocs, ignames… d’abord seule, puis rejointe par ses enfants et de nombreux jeunes qui tentent de cultiver ces terres vierges. Une houe sur l’épaule et une machette à la main, elle cherche chaque jour à vivre sur, de et avec la terre. Contre toute son éducation qui l’avait préparé à vivre en ville, dans l’abondance et le culte exclusif du progrès, Claude Njiké-Bergeret habite une nature sauvage, envahissante, imprévisible, mais aussi généreuse et pleine d’enseignements. En tenant compte des valeurs du peuple Bangangté, elle cherche à mieux la comprendre et la respecter. Cette vie, loin de la modernité, peut déranger ceux qui croient aux bienfaits d’un progrès et d’une croissance illimitée mais c’est celle qu’elle a choisie. Bien sûr, ce chemin est difficile : le travail de la terre est épuisant, parfois ingrat et semé d’embûches, lorsque les singes détruisent ses récoltes, ou que les crues inondent tout… mais elle apprend et s’émerveille chaque jour.
EAN : 
9782709622431
Parution : 
04/02/2009
252 pages