Vous êtes ici

Apologie des petites corvées

Apologie des petites corvées

You love cleaning your home, you just don’t know it yet!

Do you hunt down dust bunnies in the smallest corners? Does the sight of a greasy stove make you break out in a rash? Would you like your house to clean itself painlessly while you sleep? Wake up! The real world awaits you with its cloudy window panes, grimy tiles and dusty shelves. But, for all those who would gladly exchange their feather duster for… just about anything, think again and read this book.

We all complain about the drudgery of household chores but, deep down, we really do need them. Having a clean house is important but it also shows a positive side of ourselves, the fact that we invest time in the well-being of those we love. Housecleaning reconnects us to those hundreds of generations before us who dusted, swept and scrubbed their living space. We can hear our grandmother’s voice advising the best way to polish furniture, smell the lemon and pine of our mother’s gleaming kitchen. And finally, cleaning is a constantly renewed opportunity for starting over.

Longtemps on a pensé que le ménage était une corvée secrète et un peu honteuse, réservée aux personnes de basse condition. Le voici qui sort de son cagibi . Nombreux(ses) sont ceux et celles qui aujourd’hui le vivent de façon positive, pour eux mêmes, pour le bien être de leur famille ou tout simplement parce qu’ils n’ont jamais tant aimé leur maison. Delphine: « Repasser me vide l'esprit. » Juliette: « Je le fais pour eux : ils le méritent bien. » Hubert: « Je suis toute la journée devant l'ordinateur alors, c’est bon de plonger les mains dans l’eau tiède de la vaisselle. » Lora : « Je fais participer ma fille, elle adore.» Le ménage : une activité pas si bête que ça ? Aujourd’hui, même les stars en parlent sans complexe. Passer l'aspirateur permet à Cate Blanchett de « garder les pieds sur terre », et Sophie Marceau le compare à la danse parce que « ça passe par le corps ». Décompresser, aimer, se ressourcer, séduire, partager, puiser son inspiration, passer le temps… Pour enfin « repartir à neuf » voilà autant de raisons d’aimer son ménage. Une activité que les professionnels ( journalistes, psychologues, sociologues, architectes, historiens d’art, romancier(ères), cinéastes…) adorent assaisonner à leur façon... Tout est bon décidément quand il s’agit de se protéger du monde ambiant, d’exprimer sa liberté et de garder le pouvoir. Alors, à vos balais !
EAN : 
9782709636841
Parution : 
18/01/2012
228 pages