Vous êtes ici

L'appel de la rivière

L'appel de la rivière

Le jeune Aksel Vinding peine à accepter la perte de son grand amour, Anja Skoog. Après la mort de celle-ci, il doute de sa carrière de pianiste, de la musique sur laquelle il a tout misé, et se demande s’il a fait le bon choix. Prix aux fers de cette situation, il initie parallèlement une relation avec Marianne Skoog, la mère d’Anja, sans savoir si c’est au fond de la fille décédée qu’il ne parvient pas à se détacher. 
Publié en Norvège en 2007, L’appel de la Rivière est la suite indépendante de La Société des Jeunes Pianistes, traduit en français en 2006 et couronné du Prix des Lecteurs du Livre de Poche en 2008. 
C’est un roman d’amour dans lequel le lecteur suit l’attachement et les sentiments d’un jeune homme pour une femme plus âgée que lui, ainsi qu’un roman sur les choix existentiels et les dilemmes moraux. C’est également un récit sur la place de l’art dans nos vies, sur le combat mené par certains pour devenir visibles, tant dans la vie des autres que dans leur propre vie. C’est enfin un roman sur la passion, le deuil et le chagrin. 

Traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud
EAN : 
9782709630528
Parution : 
12/05/2010
400 pages