Vous êtes ici

Nevada Barr

Nevada Barr a grandi à Susanville, en Californie, où ses parents s'occupaient d'un petit aéroport. Elle doit son prénom original au fait que sa mère refusant l'obstétricien mâle local avait dû se rendre dans le Nevada pour accoucher avec une femme gynécologue.

Après des études d'art dramatique à l'université d'Irvine, elle part pour New York.

Au début des années 80, elle travaille pour des émissions de radio et de télévision à New York et à Minneapolis. C'est à cette époque qu'elle commence à militer activement en faveur de l'écologie. Elle est garde forestier saisonnier durant l'été.

En 1979, elle écrit son premier roman, dont elle dit avec humour qu'il lui a seulement rapporté la possibilité de prendre un agent ! En revanche le second, intitulé Bittersweet, lance véritablement sa carrière d'écrivain. Nevada Barr y dévoile déjà son goût pour les héroïnes au caractère bien trempé...

Le succès vient véritablement avec l'entrée en scène d'Anna Pigeon, garde forestier qui emprunte à Nevada Barr tous les détails de sa propre expérience.

En 1994, la première aventure d'Anna Pigeon, L'Empreinte du fauve (Masque n° 2275), reçoit deux récompenses prestigieuses, l'Anthony et l'Agatha Award du meilleur premier roman.

Les deux suivantes L'Homme du lac (Masque n° 2351) et Au vent mauvais (Masque n° 2376) confirment la personnalité hors du commun d'une héroïne qui combat les menaces de la nature comme celles des hommes.

Son dernier roman En voie de disparition (Masque n° 2418) se situe sur Cumberland Island, une île au large de la Géorgie.

Saluée unanimement par la critique américaine, Nevada Barr a également reçu le Prix du Roman d'Aventures en 1997 pour Le Feu du ciel (Masque n° 2332).