Vous êtes ici

Peter Lovesey

Né le 10 septembre 1936 dans le Middlesex, Peter Lovesey, après des études à l'université de Reading, enseigne à Londres de 1961 à 1975.
En 1969, il remporte le premier prix d'un concours de romans policiers organisé par l'éditeur MacMillan, avec La Course ou la vie (Masque n° 1798), une enquête du sergent Cribb se déroulant en pleine ère victorienne, aux sources mêmes du " detective-novel ".
Depuis, il a remporté tous les plus grands prix de littérature policière : en 1978, le Silver Dagger Award pour Le Bourreau prend la pose (Masque n° 1803),en 1982 le Golden Dagger Award pour The False Inspector Dew, le Grand Prix de Littérature Policière en 1985 avec Trois flics dans un canot, et le Prix du Roman d'Aventures en 1987 avec Le Médium a perdu ses esprits (Masque n° 1887).
Peter Lovesey cultive deux genres bien distincts : le roman policier historique, avec le prince Edouard VII ou le sergent Cribb (publié au Masque dans la collection Labyrinthes), et le roman policier contemporain.
Son écriture incisive fait également de Lovesey un maître de la nouvelle (Le Crime de miss Oyster Brown, Masque n° 2278).
Il est également, sous le pseudonyme de Peter Lear, l'auteur de deux romans non policiers, Spider Girl (1980) et Goldengirl (1977) adapté au cinéma en 1979 avec James Coburn, Robert Culp et Susan Anton dans les rôles principaux. Sous son nom, il a également publié plusieurs ouvrages sur le sport, parmi lesquels The Kings of Distance (1968) et The Guide to British Track and Field Li